Historique & Mission

Établie depuis 1987 dans les Basses-Laurentides, la microbrasserie Les Brasseurs du Nord est reconnue pour ses bières naturelles Boréale – Rousse, Blonde, Cuivrée, Noire, Dorée, Blanche, IPA (India Pale Ale) et la série Artisan – Double Blanche du Lac, ISA des Chutes, Scotch Ale du Nord. Toutes les bières Boréale sont offertes en fût et en bouteille et certaines en format canette. Leurs étiquettes arborent fièrement l’ours polaire, emblème de l’entreprise, reflet de son dynamisme, de sa force et de sa détermination.

Les fondateurs des Brasseurs du Nord et Boréale, Laura Urtnowski, Bernard Morin et Jean Morin étaient dans la vingtaine et encore étudiants lorsqu’ils créaient leurs propres recettes de bières maison. Le succès de leurs produits les décida à fonder une brasserie. Désireux de partager leur passion pour des bières différentes et originales, ils ont été les premiers, en 1988, à offrir une rousse au Québec. Amoureux de leur métier et soucieux de toujours offrir des bières de qualité, ils privilégient une approche artisanale, préférant la qualité à la quantité. Leur talent et leur dynamisme ont fait des Brasseurs du Nord une des plus importantes microbrasseries au Québec. Après avoir orchestrés et œuvrés plus de 25 ans dans le domaine brassicole, ils ont décidé de laisser leurs places au plus grand groupe québécois d’investissements : le fonds de solidarité FTQ.

La mission de l’entreprise a toujours été et sera toujours de brasser et offrir des bières naturelles et goûteuses de qualité supérieure à tous les amateurs de bières québécoises. En effet, les bières Boréale sont d’authentiques bières de caractère, brassées sans compromis !

Une brasserie verte

Une bière
naturelle

Écolos du temps où ça s’appelait granola, nous avons été les premiers à offrir une bière entièrement naturelle. La qualité de nos ingrédients, et donc de notre bière, c’est à Mère Nature que nous la devons. Il est donc normal que depuis nos débuts nous cherchions à en faire plus pour laisser le moins d’empreintes environnementales possible. Nos bières sont 100 % pur malt, c’est-à-dire faites à partir de 100 % d’orge maltée. C’est un gage de qualité. Ce sont les malts qui donnent la saveur et la couleur à la bière et, pour nous, il n’y a pas de compromis à faire quand on parle de qualité.

Écoresponsabilité

Nous avons été les premiers à fournir des verres en plastique no 5 recyclable à nos clients et partenaires, les premiers à convertir notre flotte de véhicules en voitures hybrides et nous pratiquions déjà la géothermie non traditionnelle à notre brasserie alors que nous n’étions dans les affaires que depuis cinq ans. Au total, Les Brasseurs du Nord recycle ou revalorise près de 96 % des déchets et des résidus qu’elle produit. De plus, lors de la construction de notre brasserie, nous avons transplanté plus d’une quarantaine d’arbres matures afin de permettre de couler les fondations. Raser une forêt pour permettre la construction était hors de question !

Des contenants et emballages verts

Chez Boréale, nous sommes une des seules industries canadienne qui récupère et réutilise ses contenants. Par choix écologique, nous utilisons la bouteille brune, un contenant à remplissage multiple (CRM), elle peut être réutilisée jusqu’à 15 fois et a une durée de vie d’environ quatre ans. De plus, la bouteille brune ne laisse pas passer la lumière comme la bouteille verte ou claire. Pour ce qui est de nos emballages, nos caisses sont toujours faites en carton recyclé et recyclable et nos étiquettes sont depuis quelques années plus respectueuses de l’environnement puisqu’elles sont imprimées sur du papier non métallisé avec des encres végétales sur du papier issu de pâtes certifiées 100 % FSC. Ceci réduit le rejet d’aluminium dans les eaux usées et nos cours d’eau lors du lavage des bouteilles.

L’ART
DU BRASSAGE

La fabrication de la bière comprend cinq étapes.

  1. L’empâtage: On débute en mélangeant les céréales moulues et les malts avec de l’eau et en chauffant le tout. Ceci permet d’extraire les sucres fermentescibles, qui donnent l’alcool, et non fermentescibles, qui donnent du corps. À la fin du processus, on filtre le tout pour conserver le liquide (le moût de bière) et on recycle l’écorce restante (la drêche) en nourriture animale.
  2. L’ébullition: Une fois filtré, le moût est bouilli afin de concentrer ses saveurs et son taux de sucre. On ajoute alors les houblons et les éventuelles épices. Une fois cette étape terminée, le moût est refroidi à température ambiante pour créer un environnement propice au travail des levures.
  3. La fermentation: les levures sont ajoutées au moût refroidi qui est transféré dans un fermeteur. On va alors laisser les levures transformer le sucre du moût en alcool tout en contrôlant précisemment la température des fermenteurs pour assurer une constante qualité à notre produit.
  4. Le conditionnement: Une fois la fermentation terminée, on refroidit ce qui est désormais de la bière afin de la clarifier et de la laisser reposer. C’est ce qu’on appelle la période de garde, qui améliore grandement les saveurs de la bière.
  5. Embouteillage / Enfûtage : une fois la bière prête, elle va être filtrée (excepté notre blanche et IPA) puis mise en bouteille ou en fût avant de se rendre sur le marché pour être dégustée!
Fermer