Photos & Vidéos

Les rencontres musicales Boréale : Marc-Antoine Larche

Marc-Antoine Larche

Boréale part à la rencontre d’artistes émergents dans des festivals de musique partout au Québec et discute avec eux de la vie, de leurs valeurs, de leur musique et de la bière. Mais d’abord, qu’est-ce qu’un artiste émergent? Pour nous, c’est un artiste qui est dévoué à sa musique, fidèle à ses débuts, honnête avec soi-même et qui reste authentique, peu importe la tournure de sa carrière.

Voici l’entrevue effectuée avec Marc-Antoine Larche lors de la 7e édition du Festival Diapason qui se déroulait à Laval du 9 au 12 juillet 2015.

Marc-Antoine Larche a discuté avec nous de son parcours en tant qu’artiste émergent, lors d’une journée pluvieuse à l’abri dans un autobus de la STL.

MA-Larche-Web1

Sympathique et facile d’approche, Marc-Antoine a commencé en partageant le processus créatif qu’il suit lors de la composition de ses chansons.

Malgré sa formation en théâtre et sa carrière de comédien, Marc-Antoine se considère plutôt comme un auteur-compositeur et préfère le domaine musical avant tout. Ceci dit, son côté dramaturge ressort tout de même lorsque vient le temps de composer, car sa prose, ses paroles et ses histoires inspirent ses accords musicaux. Il compare cet exercice à du slam, en expliquant que parfois, c’est difficile de créer une musique qui fait vivre tous les mots qu’il a écrits tellement il y en a. Les compositions de son album récent, « Les petits effondrements », touchent des sujets plutôt tristes, parlant de froidure, d’amour perdu, de l’hiver et de la recherche de chaleur. Il nous explique que ses paroles, bien qu’elles partent de ses émotions, de ses amours et de ses traumatismes, suivent toujours un thème global. Dans le cas ce nouvel album, le thème choisit était l’hiver. Malgré sa musique triste et son personnage sur scène qu’il décrit comme étant parfois « ténébreux », il nous assure que son coeur va bien et qu’il cherche plutôt à raconter des histoires, d’amener ses chansons à un autre niveau en y ajoutant sa touche de « dramaturge ». Bien sûr, un petit verre de bière de microbrasserie aide souvent à l’inspiration aussi…!

MA-Larche-Web2

Pour Marc-Antoine, d’évoluer dans le domaine de la musique émergente au Québec, c’est de faire les choses pour soi, de savoir où on s’en va, de se faire de bons contacts et de foncer. Malgré sa timidité, il a su s’entourer de gens talentueux, comme Navet Confit et Émilie Proulx, qui ont pu l’aider à amener son album et ses compositions plus loin et à repousser ses limites afin de créer des oeuvres dont il est fier. Parce que pour lui, la finalité d’un artiste émergent, ce n’est pas de sortir de cette zone « émergente » et de devenir un gros nom, mais de faire des choix, de rester honnête avec soi-même et d’aimer ce que l’on fait sans entrer en compétition avec les autres artistes. Bref, de rester authentique!

MA-Larche-Web3
Marc-Antoine Larche est en résidence au Quai des Brumes tous les premiers lundi du mois, jusqu’au 3 août. Son premier album, « Les petits effondrements », disponible sur son bandcamp sur iTunes et Google Play, est à découvrir absolument!

Fermer