fbpx
Nouvelles créations

Projet Cask Boréale – Jonathan Filteau

De retour pour sa 4ème édition, le Projet Cask de Boréale se réinvente en invitant cette année des brasseurs amateurs à collaborer avec Boréale! Ce projet unique permet à des brasseurs d’élaborer des recettes avec le maître brasseur de Boréale. Ces bières sont ensuite offertes en exclusivité au Bières et Saveurs de Chambly, en cask et en fût, et soumises à l’appréciation des festivaliers.

Quatrième brasseur invité : Jonathan Filteau

Le dernier brasseur amateur invité vient de Lévis, et il a déjà plusieurs collaborations à son actif avec des microbrasseries : voici Jonathan Filteau. Apprenez-en plus sur lui ci-dessous.

Bière brassée pour le Projet Cask de Boréale 

– New England IPA –  6,2% –  39 IBU
– Malts : 2 rangs, flocons d’avoine
– Houblons : Sabro, Mosaic
– Levure : Foggy London

Comment tu en es arrivé à devenir brasseur amateur?

« J’ai commencé à brasser en tant qu’amateur par pure curiosité. 7 ans plus tard, à force de de lectures et de conseils, d’essais / erreurs, je suis confiant de pouvoir brasser des bières de qualité. À travers les années, j’ai eu la chance de perfectionner ma technique auprès de professionnels, soit en participant à des concours (concours de La Barberie, dans lequel j’ai fini premier dans mes catégories, et 2ème au total), soit à travers des collaborations (deux collaborations avec Noctem Artisans Brasseurs et une avec la microbrasserie La Barberie). »

Quelle est ton expérience de brassage ?

« J’accumule 7 années d’expérience. Pour mon matériel, j’ai ce qu’il y a de plus simple pour brasser maison : chaudron, glacière, tourie. J’ai préféré investir dans des instruments fiables, comme un PH mètre, un système de filtration pour l’eau,  ou encore un thermostat pour mes chambres de fermentation. Pour les styles, j’aime tout ce qui touche au houblon, beaucoup d’houblon! IPA, NEIPA, Double IPA, Session, Saison, etc. Et j’aime aussi tout ce qui touche aux levures sauvage (Brett, Pedio, Lacto). J’aime par exemple récupérer les levures de gueuzes / lambic et faire mes propres expériences. Je cultive également des levures récoltées directement en nature et je fais des tests pour voir ce que ça pourrait donner. »

Si tu pouvais brasser la bière de tes rêves, à quoi elle ressemblerait?

« J’en aurais deux : du côté plus « sauvage », une Farmhouse ale houblonnée à l’Ekuanot et fermentée en foudre. Du côté plus houblonné, ma NEIPA houblonnée au Simcoe, Galaxy, et Citra est tout à fait à mon goût. »

Vous pouvez suivre les aventures brassicoles de Jonathan sur sa page Facebook « L’Ironie du XIII » : https://www.facebook.com/lironieduxiii/

Fermer